Prix immobilier au m2 Paris 18ème

Prix moyen m2 en janvier 2017 :

5 400 € < 7 260 € < 9 420 €

Evolution du prix sur 3 mois :

1.2 %

Sources : Bases de données immobilières partenaires, janvier 2017

Estimation de votre bien immobilier situé à Paris 18ème

Distribution des biens immobiliers par prix au m2

Chargement...
Source : effiCity Paris 18ème arrondissement janvier 2017

Evolution du prix au m2 sur 12 mois

Chargement...
Source : effiCity Paris 18ème arrondissement janvier 2017

Trouver les prix de l'immobilier à Paris 18ème et partout en France

Carte des prix au m2 : Paris 18ème et ses environs

Prix immobilier au m²
  • < 4600
  • 6400
  • 7200
  • 7800
  • 8300
  • 8800
  • 9400
  • 10100
  • 11200
  • 14700
  • > 14700
Source: Efficity (et DGFiP 2008)
aide

Prix moyen au m2 Paris 18ème Arrondissement 75018 :

5 400 € < 7 260 € < 9 420 €

Evolution du prix sur 3 mois :

1.2 %

Estimation rapide de votre appartement ou maison à Paris 18ème

Paris 18ème : un marché immobilier hétérogène

Juliette Tran Dac

Juliette TRAN DAC, consultant immobilier chez effiCity à Paris 75018, fait le point sur le marché et les prix immobiliers à Paris 18ème au 1er semestre 2015. Elle dépeint un marché dynamique sur cet arrondissement à la fois hétérogène et en pleine mutation.

Peux-tu dresser un bilan du marché immobilier du 18ème pour le 1er semestre 2015 ?

Comme partout à Paris, le marché dans le 18ème est marqué par son dynamisme, toujours plus de demandes que d’offres et donc des ventes rapides à condition qu’elles soient au bon prix.

Le 18ème arrondissement attire par sa diversité, mais surtout parce que dans certaines de ses zones les prix au mètre carré sont parmi les plus abordables de la capitale : La Chapelle, le quartier de la Goutte d’Or par exemple.

Il attire donc toujours beaucoup de primo-accédants pour des petites surfaces, que la baisse des taux d’intérêt a poussé à acheter.

Au second semestre, la tendance annoncée d’une remontée des taux a incité et incite encore les personnes à acheter vite sur ce secteur. Tout comme le projet du Grand Paris. Le 18ème étant limitrophe de Saint-Ouen ou Saint-Denis, villes cibles des investisseurs du Grand Paris, chacun fait le pronostic qu’y investir est pertinent.

Qu’est-ce qui fait la particularité de Paris 18ème au plan immobilier ?

C’est une zone très hétérogène ; on ne peut pas comparer La Chapelle avec le quartier des Grandes Carrières par exemple qui part de Montmartre pour aller jusqu’à la frontière du 17ème arrondissement.

Il y a des quartiers très populaires où le prix au mètre carré atteindra à peine 6 000 € et d’autres, comme la Butte Montmartre où le prix se négociera aux alentours des 12 000 €.

Globalement, on constate que le 18ème, deuxième arrondissement le plus peuplé derrière le 15ème, attire une population jeune, la tendance à la gentrification y est très nette. L’habitat est en majorité constitué de résidences principales. Comme je le disais plus haut, ce sont pour beaucoup des petites surfaces : 2 pièces mais aussi des studios et des petits 3 pièces. Et dans une bien moindre mesure des grandes surfaces.

Quels sont les projets d’infrastructure ou d'urbanisme pouvant influencer le marché immobilier du 18ème ?

Depuis 2002 la Ville de Paris, avec la région et l’État, a entamé un processus de rénovation urbaine d’envergure visant à améliorer la qualité de vie des quartiers périphériques. C’est le GPRU, Grand Projet de Renouvellement Urbain.

Concrètement, sur le 18ème arrondissement cela s’est traduit par le réaménagement des Portes de Clignancourt, Montmartre et Poissonniers avec notamment le réaménagement étonnant du quartier Amiraux-Simplon. L’habitat social renouvelé grâce à des projets architecturaux ambitieux a donné un nouveau visage à ces quartiers les plus touchés par la précarité qui attirent aujourd’hui de nouveaux investisseurs.

Le projet de Paris Nord Est Élargi est en train de modifier radicalement l’environnement des Gares du Nord et de l’Est, de la Porte de La Chapelle jusqu’au canal de l’Ourcq, de part et d’autre du périphérique, à cheval sur le 18ème, le 19ème, les communes d’Aubervilliers et de Saint-Denis. Avec la création de nouveaux quartiers mixtes, d’édifices emblématiques, la desserte en transports en commun et la requalification d’espaces publics, on assistera certainement dans les années à venir à la naissance d’une nouvelle tendance concernant les acquisitions bien différente de ce qu’elle est aujourd’hui sur ces quartiers, où il faut bien le dire, il est très difficile de vendre.

La rénovation de la ZAC Pajol est un très bon exemple de ce que peut être un projet de renouvellement urbain réussi : située le long du réseau ferré de la gare de l’Est dans le 18e arrondissement, la ZAC Pajol, aujourd’hui terminée, couvre une ancienne friche ferroviaire de 3 hectares. Elle accueille aujourd’hui une esplanade publique, des espaces verts ouverts et couverts répartis sur 9 000 m².

Sur cette esplanade, La Halle Pajol accueille une auberge de jeunesse, une bibliothèque, une salle de spectacles de 180 places, des locaux d’activité (1000 m² de commerces et bureaux), un collège et un IUT de trois départements ainsi qu'un centre sportif de 4 000 m2. Sans oublier le pôle d’entreprises baptisé Green One de 5 200 m² avec un commerce en rez-de-chaussée.

Cette ZAC qui a la particularité d’être à proximité du Marché de l’Olive a eu une influence considérable sur les prix du quartier, et on a vu certains biens se vendre à 8 000 € du mètre carré alors que la moyenne tourne ici autour de 6 400 €.

Quant aux transports, le projet du Grand Paris a eu une influence considérable sur les infrastructures : Tramway aux portes de Paris, extension des lignes du métro, ce qui valorise évidemment les arrondissements frontaliers comme le 18ème arrondissement.

Quelles sont les tendances de prix pour les maisons/appartements, pour les grandes/petites surfaces au 1er semestre 2015 ?

La tendance a plutôt été à la baisse sur l’ensemble des quartiers sauf, sans étonnement, pour le quartier Jules Joffrin et les Grandes carrières/Clichy (incluant Lamarck-Caulaincourt). Comme partout où les prix étaient très élevés, les prix ont chuté à Montmartre-Abbesses et il est plus rare aujourd’hui de vendre un bien au-delà de 10 000 € du mètre carré sauf s’il s’agit de biens d’exception.

Quels sont les quartiers intéressants à Paris 18ème en terme de rapport qualité/prix ?

Barbès, Marcadet - Poissonniers, Château-Rouge sont des quartiers qui changent et attirent de jeunes investisseurs. L’habitat s’y rénove et les immeubles anciens y ont beaucoup de caractère ; ils sont parmi les moins chers du marché sur l’arrondissement tout en restant bien desservis par les transports.

Quel comportement adoptent acheteurs et vendeurs sur le secteur du 18ème arrondissement ?

Les acquéreurs sont bien renseignés sur l’évolution des prix, conscients de la baisse plus importante au premier semestre qu’au second. Ils négocient donc toujours au plus près de ce qu’ils considèrent être la tendance du marché. Côté vendeurs, la tendance était plus raisonnable au premier semestre qu’au second où l’on sent que les ambitions ont été revues légèrement à la hausse.

Image : © Katie Donnelly Photography

Prix m2 immobilier des arrondissements à proximité de Paris 18ème


Nos annonces immobilières Paris 18ème


Immobilier Paris : vente Appartement 40.0 m2

Paris (75018)

Appartement à vendre
2 pièces, 40.0 m²
336.000 €

Immobilier Paris : vente Appartement 27.0 m2

Paris (75018)

Appartement à vendre
2 pièces, 27.0 m²
185.000 €

Immobilier Paris : vente Appartement 90.0 m2

Paris (75018)

Appartement à vendre
5 pièces, 90.0 m²
550.000 €

Immobilier Paris : vente Appartement 66.0 m2

Paris (75018)

Appartement à vendre
3 pièces, 66.0 m²
330.000 €

Immobilier Paris : vente Appartement 30.0 m2

Paris (75018)

Appartement à vendre
2 pièces, 30.0 m²
165.000 €

Immobilier Paris : vente Appartement 31.9 m2

Paris (75018)

Appartement à vendre
2 pièces, 31.9 m²
250.000 €

Immobilier Paris : vente Appartement 55.0 m2

Paris (75018)

Appartement à vendre
2 pièces, 55.0 m²
240.000 €

Immobilier Paris : vente Appartement 35.0 m2

Paris (75018)

Appartement à vendre
2 pièces, 35.0 m²
315.000 €

Immobilier Paris : vente Appartement 45.0 m2

Paris (75018)

Appartement à vendre
2 pièces, 45.0 m²
329.000 €

Immobilier Paris : vente Appartement 60.0 m2

Paris (75018)

Appartement à vendre
3 pièces, 60.0 m²
350.000 €

Paris 18ème : données locales

Composition du parc immobilier

Appartements / Maisons

 96.0%

d'appartements

 1.0%

de maisons

Résidences principales / secondaires / vacantes

 88.0%

de résidences principales

 4.0%

de résidences secondaires

 8.0%

de résidences vacantes

Résidences principales > Résidents

 33.0%

de propriétaires

 63.0%

de locataires

 4.0%

de logés gratuit

Résidences principales > Nb de pièces

 24.0%

de 1 pièce

 39.0%

de 2 pièces

 24.0%

de 3 pièces

 9.0%

de 4 pièces

 4.0%

de 5 pièces ou +

Résidences principales > Chauffage

 30.0%

de chauffage central collectif

 27.0%

de chauffage central individuel

 43.0%

de chauffage individuel électrique
Source : INSEE 2012

Population et économie

Population

201 374 habitants

Structure de la population

 0.0%

d'agriculteurs exploitants

 3.0%

d'artisans, commerçants, chefs entreprise

 25.0%

de cadres et professions supérieurs

 16.0%

de professions intermédiaires

 15.0%

d'employés

 8.0%

d'ouvriers

 16.0%

de retraités

 16.0%

d'autres sans activité
Source : INSEE 2012

Activité économique

 0.0%

Agriculture, sylviculture et pêche

 3.0%

Industrie

 6.0%

Construction

 82.0%

Commerce, transports et services

 9.0%

Administration, enseignement, santé et social
Source : INSEE 2013

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer son audience et, le cas échéant, pour vous offrir du contenu personnalisé. Fermer